Lutte contre le COVID-19 : TAGUS DRONE fabrique des masques après les drones

Contribuer à limiter voire éliminer le coronavirus le COVID-19 est presque le leitmotiv de la jeune entreprise d’intelligence artificielle TAGUS DRONE qui, depuis peu, ne manque de multiplier des actions devant permettre de mettre hors d’état de nuire la pandémie. Le dernier acte en date au nombre des nombreuses actions salutaires de l’entreprise figure la confection des masques certifiés de protection contre le COVID-19 que cett dee dernière vient de mettre sur le marché africain.

Dirigée avec une dextérité approuvée par le jeune entrepreneur de 25 ans du nom de M. Borel TAGUIA KANA, Ingénieur en Energie Renouvelable, la start-up TAGUS DRONE n’entend pas rester les bras croisés pendant que l’épidémie du COVID-19 continue de gagner du terrain au regard du nombre de cas enregistré qui va crescendo dans les pays touchés. Basé à Yaoundé au Cameroun, TAGUS DRONE mène des activités tel que :

  • La fabrication et la commercialisation de quatre (4) types drones solaires ;
  • Les services de prise de vue aérienne au profit des entreprises comme des particuliers ;
  • La programmation et le développement de logiciels d’intelligence artificielle et sites internet ;
  • La formation en conception et pilotage de drone ;
  • Le développement de plateforme de financement participatif ;
  • Le design et l’impression 3D.

Selon M. TAGUIA, il est aujourd’hui inconcevable voire inadmissible de rester à ne rien faire face aux conséquences fâcheuses au pire des cas du COVID-19 alors que l’on pouvait faire quelque chose. En effet, pour ce jeune féru des énergies renouvelables, ancien pensionnaire de l’Ecole Polytechnique de Maroua (Cameroun) qui pense qu’il faut « rêver tellement grand que même le monde ne soit qu’une infime entité comparée à la taille de nos rêves », cette période que traverse le monde entier est une opportunité à saisir pour non seulement inscrire en or le nom de TAGUS DRONE dans les annales des entreprises africaines qui auraient contribué à l’éradication du COVID-19 sur le continent africain mais aussi et surtout une occasion, comme il en rêve avec son projet de « revaloriser l’Afrique, influencer les générations futures, servir d’exemple pour tous ces autres  jeunes qui rêvent grand pour leur continent […], montrer au monde que c’est possible, que l’Afrique est capable de bien choses […] ».

En vue donc de prendre part aux actions engagées au sein de chaque pays par les gouvernements à travers le continent africain, TAGUS DRONE qui refuse d’être passive ou spectatrice face à l’ampleur de l’épidémie s’est lancée depuis fin Mars 2020 dans une série d’action visant à éradiquer le coronavirus COVID-19 en Afrique. Le dernier fait en date qui fait actuellement l’actualité au sein de l’entreprise est la confection de masques de protection dont l’information a été donnée en début de la semaine.

Du fait de son engagement à prendre une part active dans la lutte contre le COVID-19, TAGUS DRONE a, en seulement quelques jours, mis sur pied une unité de fabrication de masques barrières afin d’assurer la fourniture des masques aux populations camerounaises et d’Afrique en général. Selon les estimations de l’entreprise, cette usine a une capacité de production de 3.000 masques par jour. De différentes tailles et de différentes couleurs, l’on retrouve deux catégories de masques notamment ‘’le masque barrière à plis TAGUS DRONE’’ et ‘’le masque barrière à bec de canard TAGUS DRONE’’.

Enregistré sous le numéro NC 2970 2020, le masque peut être utilisé dans plusieurs domaines excepté le domaine médical et protège notamment contre l’inhalation des nano particules, des virus grippaux, des poussières ainsi que des bactéries. Il s’agit d’un masque réutilisable trois fois maximum, à condition de le laver au savon ou détergeant, avec de l’eau chaude javellisée, le sécher au soleil et le repasser avant chaque réutilisation, et de s’assurer qu’il répond encore à la norme. Après trois lavages, le masque n’est plus vraiment conforme d’où la recommandation de le jeter. Composé essentiellement de tissus en coton + visiline, tous 100% coton d’où une bonne résistance aux manipulations, les masques de TAGUS DRONE ont un taux de 95% de filtrage d’aérosols et 06% maximum de fuite vers l’intérieur avec une durée de port de 05 à 10h continue selon le degré d’humidité.

Avant d’être mis sur le marché, les masques ont été soumis à des contrôles de vérification à la conformité aux normes en vigueur dans le pays (Cameroun) par  l’Agence des Normes et de la Qualité (ANOR) au terme desquels un certificat attestant de leur légalité, leur fiabilité et leur efficacité a été délivré. Conformément à quatre différentes lois et un arrêté ministériel, la vérification a porté essentiellement sur trois volets majeurs notamment :

  • L’analyse d’échantillon(s) de produit(s) ;
  • L’inspection des étiquettes ;
  • L’inspection du site de production ;

Ces contrôles ont débouché sur la certification à la conformité des produits sanctionnée par le certificat n° 000062/2020/ANOR/DG/DEC/SDCP/CEA/ISD référencé sous le numéro réf Norme(s) Camerounaise(s) : NC 2970 : 2020 délivré le 30 Avril 2020. Cette attestation fait de TAGUS DRONE l’une des premières entreprises dont la conformité des masques est reconnue par l’Etat du Cameroun. Et soutenant cette initiative de cette entreprise qui se veut le premier partenaire technique de l’Etat dans le cadre de la lutte contre l’épidémie, ce dernier est le premier client ayant commandé et réceptionné un lot de 15.000 masques au profit de la population avec d’autres commandes en vue.

La confection des masques barrières de protection par TAGUS DRONE fait suite, d’abord à un message diffusé sur les réseaux invitant la population au respect des mesures barrières puis la fabrication de deux types de drones dans le cadre de la lutte contre le COVID-19. Il s’agit en premier lieu d’un drone servant à la pulvérisation des espaces habités en vue de désinfecter les zones déjà infectées et de prévenir le mal dans les zones où il n’est pas encore présent. Un drone dont l’utilisation s’avère très efficace, économique et surtout limitant les risques de contamination tout en portant des charges d’environ 20 litres. Voulant se positionner en acteur majeur dans la lutte contre le COVID-19, l’entreprise a mis au point un second drone sur lequel sera embarqué un mégaphone. L’objectif de ce type de drone est d’identifier les personnes ne respectant pas les mesures de sécurité afin de les rappeler à l’ordre.

L’entreprise ne compte pas s’arrêter sur ces différents dispositifs qu’elle a déjà mis en place. Elle promet revenir avec de nouveaux dispositifs pouvant permettre d’endiguer le mal au Cameroun et de toute l’Afrique en général. Avec autant de dispositifs même s’ils ne sont pas propres à l’Afrique encore moins à TAGUS DRONE, ils permettent tout de même de recourir aux ressources locales pour engager un combat contre l’épidémie.

Les produits de TAGUS DRONE aujourd’hui, notamment les drones pour la pulvérisation et les drones de sensibilisation de la population d’une part et les masques barrières d’autre part constituent une énorme occasion pour non seulement les Etats mais aussi les particuliers et organismes qui œuvrent dans la lutte contre le COVID-19. En effet, en optant pour les produits ou les services de l’entreprise, on se donne ainsi la chance de minimiser les coûts des opérations et de ce fait de maximiser les intérêts. Il est donc possible de contacter directement l’entreprise via les contacts ci-dessous afin de bénéficier de ses offres en matière de lutte contre le COVID-19

📞+237 96 81 29 24

📧 infos@tagusdrone.com

🌐 tagusdrone.com

3 commentaires sur « Lutte contre le COVID-19 : TAGUS DRONE fabrique des masques après les drones »

  1. Toutes mes félicitations, fière de cette nouvelle innovation avec les masques, et merci pour cette page qui nous informé davantage sur les démarches et évolutions de Tagus

    J'aime

Répondre à Martial Nkenfack Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :